MELANGES

 

Automne jurassien

La neige est tombée drue sur la campagne verte

Etendant prestement un grand tapis tout blanc

Sur le toit des maisons, des sapins et des champs,

Assourdissant tout bruit

Et des oiseaux les cris,

Hormis ceux des corbeaux au vol lent et pesant.

Oct. 91

 

 

Vivre

On ne vit pas, mon Dieu ! Parfois on joue à vivre,

Tant quon n'a pas eu froid, tant quon a pas eu faim,

Quon n'a pas rencontré Celui qui nous délivre

Des vux inassouvis, des désirs trop humains.

 

 

 

Visage

Quand on veut regarder ses traits dans un miroir

Afin de bien savoir ce que lon peut paraître,

On est vraiment surpris, alors, dapercevoir

Que celui que lon voit ne répond pas à lêtre

Que lon voudrait montrer ; au cur plein de tendresse

Aux désirs généreux ou au cur en détresse.

91/92