Salwa al-Neimi

Etudes à Damas, en France depuis 1970.

Le pardon

 

Quand je monte brusquement au ciel

Dieu me reçoit à la porte du Paradis

Il me regarde comme sil me voyait pour la première fois

" Tas de beaux yeux, tu sais "

in " le verbe dévoilé "

Petite anthologie de poésie arabe au féminin.